Renault annule l’introduction en Bourse de sa filiale électrique Ampere

Partager
Le groupe Renault a annoncé lundi «annuler» l'introduction en Bourse de sa filiale électrique Ampere, qui était prévue en 2024.
Par Le Revenu
Publié le 29/01/2024 à 18h38

m88vinLiên kết đăng nhập
(© Adobestock)

m88vin

« Les conditions de marché actuelles ne sont pas réunies pour poursuivre le processus d’introduction en Bourse et servir au mieux les intérêts de Renault Group, ses actionnaires et Ampere », a indiqué le groupe dans un communiqué.
Par ailleurs, « les résultats attendus pour 2023 confirment la capacité du groupe à générer du cash durablement pour financer son futur (y compris le développement d’Ampere) », précise Renault.

« Au cours des derniers semestres, Renault Group a significativement amélioré sa performance pour atteindre des niveaux dépassant ses attentes initiales. Cela offre au groupe une meilleure flexibilité et toute la marge de manœuvre dont il a besoin », poursuit Renault.

Le groupe, qui vient de sortir d’un gouffre financier, a lancé en novembre 2023 cette filiale qui rassemble ses activités électriques et logicielles en France, avec un total de 11.000 collaborateurs.
L’entrée en Bourse d’Ampere était prévue pour le printemps 2024, avec une valorisation estimée entre huit et dix milliards d’euros, soit autant que Renault Group. Cette entrée devait permettre au groupe de recevoir de l’argent frais pour accélérer son virage électrique, et « donner plus rapidement des dividendes aux actionnaires et au groupe », avait souligné fin 2023 le directeur général de Renault, Luca de Meo.
Mais il lui fallait séduire la Bourse, où les constructeurs automobiles historiques font pâle figure face à leurs nouveaux concurrents électriques. La direction de Renault soulignait déjà qu’elle n’avait pas forcément besoin de la Bourse et qu’Ampere était déjà financée.
Sur un marché des voitures électriques qui a explosé ces dernières années, la filiale de Renault prévoit de vendre environ 300.000 véhicules en 2025 et un million en 2031, soit la moitié de ce que Renault a écoulé dans le monde en 2022.
Ampere vise un chiffre d’affaires ambitieux de 10 milliards d’euros dès 2025, contre 46 milliards pour le groupe Renault en 2022, et un taux de croissance annuel de plus de 30% entre 2023 et 2031. Renault confirme qu’Ampere vise à atteindre l’équilibre financier en 2025.
Cette décision « n’a pas d’impact sur les perspectives financières de Renault Group, ni sur sa stratégie d’allocation du capital », assure la direction du groupe.

Le Revenu, avec AFP

fun88k 8xbet gg mu88 bet fun88 chính thức w88no1
En savoir plus

Articles réservés aux abonnés