Conseil

Bourse : grand ménage d’automne dans la sélection de valeurs moyennes de Portzamparc

Partager
Ce mois-ci, le bureau d’analyse spécialisé dans l’univers chahuté des petites et moyennes capitalisations remplace trois de ses cinq valeurs préférées. Découvrez en détail les titres à mettre en portefeuille que recommande chaudement Portzamparc.
Par Philippe Benhamou
Publié le 09/10/2023 à 07h05 | mis à jour le 15/12/2023 à 19h42
Cet article est réservé aux abonnés.

m88vinLiên kết đăng nhập
(© Adobestock)

m88vin

Les valeurs moyennes continuent de souffrir en Bourse. Dans ce contexte toujours pénalisant, la fameuse « short list » de Portzamparc plie mais ne rompt pas. Depuis le 10 janvier dernier, ce portefeuille baptisé « High Five » enregistre un bond de 16,5%, alors que dans le même temps le CAC Mid & Small chute de 8,5%. Depuis le 6 septembre, la sélection équipondérée de cinq valeurs favorites du bureau d’analyse continue de surperformer son indice de référence, mais recule de 4,1% sur la période, à comparer à une baisse de 6,9% pour le CAC Mid & Small. Regroupant cinq actions assez liquides retenues pour leurs excellents fondamentaux mais également pour leur potentiel boursier à court terme, le High Five ne faillit pas à sa réputation sur longue période. Depuis le 5 janvier 2021, la sélection de Portzamparc affiche un gain substantiel de 198,3% quand le CAC Mid & Small accuse un repli de 4,8% sur la période. Comme tous les mois, la filiale de BNP Paribas actualise la composition de son High Five.

En octobre, Akwel, Ipsos et Rubis laissent leur place à trois nouvelles valeurs fraichement sélectionnées par les analystes de Portzamparc. Ces derniers montrent leur enthousiasme vis-à-vis de GL Events, Hydrogen Refueling Solutions et Vetoquinol, qui rejoignent Hexaom et Infotel, deux actions sont maintenues au sien du portefeuille. Tour d’horizon des arguments mis en avant pour justifier la sélection de chacune des valeurs retenues.

GL Events peut créer l’évènement

Portzamparc recommande de profiter du trou d’air boursier sur le spécialiste de l’évènementiel, dont l’action a chuté de 35% depuis son pont haut d’avril dernier. Les analystes du bureau d’étude estiment que le cours est revenu à des niveaux intéressants de valorisation, d’où un objectif fixé à 25 euros, un niveau supérieur de 63% au prix actuel. Ils apprécient la forte dynamique de l’activité publiée par GL Events au premier semestre (+35%) ainsi que le relèvement de l’objectif annuel de croissance. Selon la filiale de BNP Paribas, les Jeux Olympiques de Paris 2024 devraient, en outre, servir de catalyseur fort pour le titre en soutenant la croissance du chiffre d’affaires.

Hexaom affiche une valorisation au plancher

Les analyses de Portzamparc conseillent également d’acheter le titre du constructeur et rénovateur de maisons individuelles avec un objectif de cours de 32 euros, faisant ressortir un éventuel gain significatif de 120% par rapport au niveau actuel !

m88vin

fun88k 8xbet gg mu88 bet fun88 chính thức w88no1

Ses analystes reconnaissent que les perspectives d’Hexaom sont peu engageantes, mais estiment que l’action est attractive du fait de sa valorisation plancher. Certes, la filiale de rénovation professionnelle, l’Atelier des Compagnons, vient d’être mise en liquidation judiciaire, avec des impacts négatifs à attendre sur le bilan et le résultat opérationnel de l’ex-Maisons France Confort.

Doté d’une trésorerie nette excédentaire, le groupe familial s’est cependant montré confiant dans l’amélioration de la marge bénéficiaire, espérant une stabilité voire une légère reprise du marché après une exercice 2024 anticipé comme très tendu mais en l’absence de pertes.

HRS, le bon élève du secteur hydrogène

Les experts de Portzamparc font, par ailleurs, entrer dans leur sélection le fabricant de stations de ravitaillement en hydrogène dédiées aux véhicules lourds, qui est le seul acteur du secteur hydrogène à tenir ses objectifs et sera le premier à atteindre la rentabilité. Visant un cours de 26,80 euros, soit près du double du niveau actuel, ils estiment exagérée la chute de 32% du titre sur un an glissant. Cette sanction boursière offre l’opportunité de revenir sur la valeur.

Selon eux, Hydrogen Refueling Solutions est en bonne voie pour réaliser son ambition de monter à 85 millions d’euros de chiffre d’affaires à fin juin 2025, alors que la cible de 20% de marge d’excédent brut d’exploitation sur cet exercice fiscal leur semble ambitieuse. La valeur pourrait profiter à l’avenir de l’annonce de nouvelles commandes et de partenariats.

Infotel devrait renouer avec une belle dynamique

Les analystes du bureau d’études continuent de donner leur préférence au groupe de services informatiques, dont ils espèrent une appréciation du titre en direction des 63,40 euros, ce qui donnerait une progression de 32% aux niveaux actuels. Ils relativisent la déception du chiffre d’affaires au deuxième trimestre, qui a stagné (-0,4%). Fin juillet, la direction d’Infotel évoquait toutefois une reprise en septembre. Et le contexte actuel de ralentissement permet à la société de recruter plus facilement pour alimenter la dynamique commerciale et diminuer le recours à la sous-traitante.

Surtout, Portzamparc souligne une valorisation jugée modérée pour un acteur en croissance structurelle et qui a toujours été rentable. Et la trésorerie nette estimée en fin d’année couvre à elle seule plus d’un tiers de la capitalisation boursière d’Infotel.

Vetoquinol reste en très bonne santé

Enfin, les analystes de la filiale de BNP Paribas font entrer dans leur sélection le laboratoire vétérinaire, avec un objectif de cours de 101,80 euros faisant ressortir un potentiel actuel de 22%. Ils préconisent de mettre à profit le repli du titre, qui affiche une valorisation considérée comme attractive compte tenu d’une décote supérieure à 35% par rapport aux ratios moyens constatés sur les cinq dernières années.

m88vin

fun88k 8xbet gg mu88 bet fun88 chính thức w88no1

Malgré une baisse des volumes facturés au premiers semestre, Vetoquinol parvient à préserver une rentabilité solide, tout en conservant une structure financière très saine (avec 84 millions d’euros de trésorerie nette à fin juin) permettant de réaliser d’éventuelles acquisitions.

Portzamparc note, par ailleurs, la tonalité confiante des dirigeants du groupe familial, qui anticipent un rebond de l’activité au second semestre. fun88k 8xbet gg mu88 bet fun88 chính thức w88no1

Articles réservés aux abonnés