Fonds monétaires : que trouve-t-on dans leurs portefeuilles ?

Partager
Les fonds monétaires investissent uniquement dans des produits de trésorerie (Bons du Trésor, TCN), dont les intérêts sont fixés par rapport au marché monétaire.
Par Gérard Blandin
Publié le 19/10/2023 à 15h43 | mis à jour le 20/10/2023 à 17h13
Cet article est réservé aux abonnés.

m88vinLiên kết đăng nhập

m88vin

Pour atteindre leur objectif – l’augmentation régulière de leur valeur liquidative, avec une faible volatilité –, les fonds monétaires investissent dans des produits de trésorerie, dont les intérêts sont fixés par référence au marché monétaire. Ces instruments peuvent être émis par l’État français, dont les besoins annuels sont considérables. Il s’agit alors de Bons du Trésor à taux fixe (BTF), d’une maturité maximale d’un an à l’émission, les durées les plus fréquentes étant de 13, 26 et 52 semaines. L’an dernier, le montant total des adjudications de BTF s’est ainsi élevé à… 311,6 milliards d’euros!

Court ou moyen terme

Ces instruments peuvent également être lancés par des émetteurs privés (établissements de crédit, entreprises d’investissement, sociétés) ou des collectivités territoriales. Il s’agit de titres de créances négociables (TCN). Ces TCN peuvent être à court ou à moyen terme. Dans le premier cas, leur échéance est comprise entre un jour et un an (ils correspondent aux anciens billets de trésorerie émis par les entreprises, ainsi qu’aux anciens certificats de dépôt émis par les établissements de crédit). Dans le second cas, leur échéance est supérieure à un an (ils correspondent aux anciens bons à moyen terme négociables).

Deux catégories de fonds coexistent

Les intérêts de ces titres sont fixés, là aussi, par référence au marché monétaire. Atout non négligeable : les transactions sont très encadrées. Seules les sociétés qui bénéficient d’une bonne notation peuvent accéder au marché des TCN, dont la transparence est garantie par la Banque de France. À noter que le montant unitaire des TCN est au moins égal à 150000 euros (200000 euros si la documentation est rédigée en anglais). Un particulier ne peut donc pas investir directement sur le marché monétaire.
Dès lors, pour les investisseurs, il existe deux catégories de fonds: les fonds monétaires court terme et les fonds monétaires standard. La principale différence réside dans la durée de vie résiduelle des instruments figurant dans leur portefeuille (inférieure ou égale à 397 jours dans le cas des fonds court terme, inférieure ou égale à 2 ans pour les fonds standard). En tout état de cause, lorsque vous investissez dans ce type de fonds, vous n’êtes exposé ni aux marchés actions, ni à l’évolution des taux longs du marché obligataire, seulement à l’évolution des taux directeurs de la BCE.
fun88k 8xbet gg mu88 bet fun88 chính thức w88no1

Articles réservés aux abonnés